le blog Montagnes d'Annecy le blog du ski et de la grimpe autour d'Annecy

14Juil/120

Tête du Parmelan – Talamarche – Mont Veyrier en boucle depuis Annecy

le vallon d'Ablon et le plateau des Glières depuis les Grands Prés

le vallon d'Ablon et le plateau des Glières depuis les Grands Prés

4h du matin, le réveil sonne... la motivation est proche du néant... Pour une fois le ciel "est avec moi": il pleut des cordes. Plutôt que se retrouver tremper au bout de 5min, autant rallonger le sommeil d'1h30!
5h30 du matin, le réveil sonne... la motivation est proche du néant... Mais il ne pleut plus dehors. Cette fois, pas de fausses excuses, il faut se lever! Le temps d'émerger, d'avaler un petit déjeuner, de finaliser le sac et c'est parti! Objectifs du jour: bouffer du kilomètre et de la dénivelée, tester le nouveau matos et enfin faire cette boucle qui me trotte dans la tête depuis un bon bout de temps.
Le départ, sur le bitume pour rejoindre les Glaisins, n'est pas vraiment agréable. Le corps est fatigué ou pas encore réveillé et le sac n'est pas encore calé sur le dos, je décide d'attaquer doucement, histoire de ménager la monture. Arrivé aux Glaisins, ça y est, les chemins sont là! Malheureusement mes ardeurs sont vite calmées: la traversée le long du Fier vers le pont de Nâves est complètement mouillée et hyper glissante: ce n'est pas aujourd'hui que je battrai des records de vitesse! Sorti de la forêt et donc arrivé au pont de Nâves, je suis complètement trempé! Ce n'est pas grave, le passage le plus ennuyeux du parcours est terminé, le premier hors d'oeuvre commence enfin: la montée au Parmelan.
La première partie, la montée au col de Barman, se passe super bien. La dernière fois que j'avais emprunté ce chemin, c'était avec un vtt, autant dire qu'aujourd'hui je me sens bien plus léger. Au col de Barman, le plafond nuageux n'est pas loin, ça sent la montée au Grand Montoir dans la brume... chose qui se produit. L'occasion pour moi de tester la nouvelle veste: aucun regret dans mon choix! Arrivé au sommet du Parmelan, la visu n'excède pas les 10m; je me laisse tenter par un thé chaud au refuge.

[...]

=> la suite sur Montagnes d'Annecy

Stumble Now!
Digg This
Buzz This
Bookmark this on Delicious
Share on LinkedIn
Google Buzz (aka. Google Reader)
Post on Twitter
Share on Facebook
Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant


Leave a comment

Aucun trackbacks pour l'instant