le blog Montagnes d'Annecy le blog du ski et de la grimpe autour d'Annecy

29Jan/110

Mont Charvet, face Sud, depuis les Troncs

Antoine arrive au pied la Petite Miaz, le Mont Fleuri en toile de fond

Antoine arrive au pied la Petite Miaz, le Mont Fleuri en toile de fond

à l'origine nous étions partis pour faire le couloir Est du Charvet en boucle avec une descente dans la combe de la Forclaz. La veille nous avons hésité entre un départ des Troncs et un départ des Confins. Finalement on est parti des Troncs: en dessous de 1600m il n'y a quasiment plus de neige. On est arrivé tant bien que mal au pied de la combe de Chombas, mais un peu haut pour récupérer le bas de la combe du Charvet. Nous avons alors décidé de monter dans la face Ouest du Charvet, barrée par un verrou rocheux. Arrivés au verrou, le passage étant assez expo, Antoine et moi avons décidé de redescendre pour monter par la combe du Charvet pendant que Julien avait déjà atteint le point de non retour alors qu'il avait plus ou moins passé le verrou. Nous l'avons finalement retrouvé Julien au pied de la Petit Miaz.
La face Sud du Charvet est quasi sans neige, nous nous sommes donc arrêtés au col Sud. Nous y sommes arrivés à 14h. Le couloir Est avait l'air en condition mais vus l'horaire et l'état des troupes, nous avons abandonnés notre projet de couloir et de boucle pour descendre dans la combe du Charvet. 70% de la combe est en neige carton sauf au milieu où nous avons réussi à trouver de la neige un peu poudreuse.
En tout cas, s'il y a une chose à retenir de cette sortie, est que pour skier il faut pour le moment laisser tomber les combes des Aravis ...

=> la sortie sur Montagnes d'Annecy

Stumble Now!
Digg This
Buzz This
Bookmark this on Delicious
Share on LinkedIn
Google Buzz (aka. Google Reader)
Post on Twitter
Share on Facebook
23Jan/110

Ambrevetta, par la combe de Tré le Crot

les sommets des combes et la combe de Tré le Crot depuis le Passage de la Grande Forclaz

les sommets des combes et la combe de Tré le Crot depuis le Passage de la Grande Forclaz

Week-end de m**, étape 2/2
Suite à la mésaventure d'hier, je suis donc revenu dans cette combe de Tré le Crot, à la recherche du ski perdu. Mais malheureusement aucune nouvelle du ski ! Et en plus d'avoir fait choux blanc, j'ai réussi à casser un bâton ... Bref un week-end de m**. La seule satisfaction de la journée (voire du week-end) est tout de même d'avoir trouvé une superbe moquette sous l'Ambrevetta, moquette vraiment inespérée, surtout vues les conditions !

=> la sortie sur Montagnes d'Annecy

Stumble Now!
Digg This
Buzz This
Bookmark this on Delicious
Share on LinkedIn
Google Buzz (aka. Google Reader)
Post on Twitter
Share on Facebook
22Jan/110

Tour du Passage du Père

la Tête de Paccaly et le massif du Mont Blanc depuis le sommet du couloir Est

la Tête de Paccaly et le massif du Mont Blanc depuis le sommet du couloir Est

Week-end de m**, étape 1/2
Aujourd'hui devait être une belle journée. Tout a bien commencé en montant à un bon rythme au Trou de la Mouche, malgré le froid assez saisissant, surtout au niveau des doigts. Il fait un grand ciel bleu, la vue depuis le Trou est comme d'hab, superbe. Le couloir Est n'est pas en top condition, même si une partie est en neige décaillée, agréable à skier. Descendre une demie-heure plus tard aurait peut être été mieux. Puis nous voilà dans la combe de Tré le Crot, combe toujours aussi sauvage, avec seulement 4 personnes. Le soleil chauffe pas mal, elle est loin la caillante dans la combe du Grand Crêt. Nous décidons de monter à l'Ambrevetta pour basculer après dans Tardevant. Mais 50m sous le sommet de l'Ambrevetta, tout bascule pour moi: une peau se décolle, le ski est à nu sur une neige béton. Je décide de déchausser et, la fatigue aidant ou encore mal réveillé, mon ski décide de ne pas rester dans ma main et je le vois alors malgré moi dévaler la pente et disparaître derrière une petite barre rocheuse ... Mode boulet ...
Pendant que Julien bascule dans la Forclaz, Cécile et moi descendons donc dans Tré le Crot à la recherche du ski perdu. Après avoir examiné un peu près toutes les congères, avoir descendu le long du nant de Tré le Crot, malheureusement aucun signe du ski. Mais maintenant il faut revenir sur la Giettaz où Julien nous attend. N'ayant aucune connaissance des lieux, nous décidons de descendre direct sous le châlet de Pétréty. Erreur, car nous nous nous retrouvons vite dans le ruisseau d'Arrondine, 500m en amont du chemin: il va falloir descendre le ruisseau tant bien que mal. Mais après quelques passages scabreux et de la marche sur glace (...), nous avons fini par retrouver le chemin qui nous a ramenés à la Giettaz.
Il faudra donc que j'y retourne demain ...

=> la sortie sur Montagnes d'Annecy

Stumble Now!
Digg This
Buzz This
Bookmark this on Delicious
Share on LinkedIn
Google Buzz (aka. Google Reader)
Post on Twitter
Share on Facebook